Le Mission Control: la parole aux fans

Les médias sociaux démocratisent la circulation de l’information, c’est maintenant un fait quasi-irréfutable. On peut facilement réponde aux communications des marques, interagir avec eux et même commencer des conversations avec celles-ci.

Peut-on aller plus loin dans cette optique? C’est ce que les Devils du New Jersey ont cru en lançant le 16 février dernier la Mission Control (voir l’article du lancement). Le Mission Control c’est un endroit exclusivement dédié aux médias sociaux, 9 ordinateurs, 2 télévisions écrans plats et 10 iPads pour suivre le plus efficacement possible ce qui ce passe sur les médias sociaux.

C’est bien beau tout ça, mais il y a plus. Au lieu de se dénicher un spécialiste des médias sociaux par les méthodes de recrutement conventionnel, les Devils ont demandé à 25 de leur plus grand fans déjà actifs sur les médias sociaux de joindre l’équipe. On l’appelle la Devils Army. Ils sont spécialement actif sur twitter @DevilsGenerals, mais aussi sur Facebook. Comme on peut le voir dans le vidéo qui suit, il semble également gérer les comptes officiels de l’équipe comme le twitter @NHLDevils.

Ce qui est particulièrement intéressant c’est l’utilisation des fans dans le processus. Les fans sont très engagés dans la marque et sont directement en mesure de comprendre ce que le fan veut savoir. On peut également voir qu’ils sont très actifs et pertinent dans leurs tweets. Nouvelle façon de faire qui me semble rafraichissante et efficace, surtout pour maximiser l’engagement du fan qui, comme nous l’a expliqué Hugo, peut être très payant.

Voilà une idée très intéressante, est-ce que nos glorieux suiveront le pas?

Guillaume

Publicités

3 Responses to Le Mission Control: la parole aux fans

  1. Patars says:

    très très bon billet!

    Pour répondre à ta question, je crois que les fans montréalais étant ce qu’ils sont, je ne suis pas certain que l’expérience fonctionnerait pour les habs. Ou du moins, cela demanderait tout un processus de sélection afin de s’assurer d’un contenu qui serait accepté unilatéralement par le public (donc ni trop pro-habs, ni anti-gomez, ni Gauthier vs Gainey, etc, etc.)

  2. Guillaume says:

    En effet, ça risquerait peut-être de dégénerer. On est tellement fanatique qu’il pourrait y avoir des débordements. Il faudrait vraiment que ça soit des gens formés pour s’assurer qu’ils soient prêts à faire face à la musique.

    Merci de participer!

  3. Excellente remarque. Ce serait comme donner trop de liberté à un lion au zoo.

    Je dirais même que Geoff Molson va devoir se prendre des bonnes assurances sur sa flotte d’iPad si telle offensive il y a !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :