Quand associations sportives et Web se rencontrent


Début janvier; je désire recommencer à entraîner la gymnastique, le sport que j’ai pourtant délaissé dans les dernières années. J’effectue donc une recherche rapide sur le Web afin d’identifier les clubs de la région. Je suis alors sidérée par la variété des sites Internet : certains se démarquent fortement par leur esthétique tandis que d’autres ne sont définitivement pas encore arrivés dans les années 2000.

 

Courte veille sur le Web

Après vérification, cette situation se retrouve non seulement dans les clubs sportifs privés, mais également dans les différentes
fédérations sportives. Surprenant qu’un organisme comme la Fédération Québécoise de Marche ait compris l’importance de mettre de bon efforts sur leur site, alors que d’autres, comme la Fédération Québécoise de ski nautique n’y voit apparemment aucun d’intérêt.

Qu’est ce qui explique donc que certains clubs, organisations, fédérations sportives investissent autant d’efforts afin d’avoir une présence web respectable, alors que d’autres ont un site tout droit sorti de 1995? Évidemment, le budget limité. Mais cela n’est peut-être plus une excuse.

 

La montée des logiciels open source

Pourtant, il devient de plus en plus accessible de créer, mettre à jour et entretenir un site Internet, notamment grâce aux outils libres de gestion (dont WordPress qui est l’un des plus populaire). Ces programmes offrent de nombreux avantages, dont les coûts minimes de développement et la possibilité de faire des modifications à tout moment, et ce, par les membres même de l’organisation. L’Association de Kin-Ball de l’Estrie est l’une de celles qui ont tenté d’utiliser ces outils. Reste plus qu’à appliquer quelques notions d’ergonomie afin de rendre le site des plus optimales.

Même si nous savons pertinemment que la qualité du site Internet ne reflète pas la qualité des athlètes, des entraineurs et des installations de l’institution, cela fait cependant définitivement une mauvaise première impression, comme ce fut le cas pour moi lors de mes recherches pour un emploi. J’encourage donc chaque institution à faire les efforts nécessaires afin de rendre justice à leur sport.

Pour les organisations désireuses d’améliorer leur présence web, voici les contacts d’une jeune entreprise, dirigée par des étudiants de maîtrise, offrant des tarifs particulièrement intéressants : www.brise-glace.com.

Valérie

Publicités